Ces 3 dernières minutes, 79 personnes sur WindMig dont 15 inscrits.
Record 2015-2016: 275 connectés le 20-01-2016 à 12h57

Benvenuto su WindMig !

Se siete appassionati dalla caccia e l'osservazione della selvaggina che migra nella vostra regione, siete al buon posto. WindMig è il sito web che vi permette di seguire la migrazione degli uccelli in Europa in modo così semplice come dettagliato.

Se desiderate soltanto consultare il sito, scegliete la selvaggina che li interessa e cammina nel calendario per osservare i vari movimenti.

Muovete sulle carte: una tavola di osservazioni si aggiorna automaticamente. Fatte scivolare il vostro mouse sulla tavola per visualizzare le osservazioni sulla carta. Il colore di marcatori cambiano con l'intensità del movimento osservato. Sorvolare la carta con il vostro mouse per avere più informazioni.

Volete contribuire a WindMig ed aggiungere le vostre osservazioni ? Create un conto in alcuni clic, scegliete sulla carta i luoghi dove realizzate le vostre osservazioni e segnalate gli uccelli che vedete.

WindMig vi permette anche di consultare il meteo in modo dettagliato per tutte le zone europee della vostra scelta. È voi che scegliete i punti che desiderate seguire.

Potete anche creare allarmi per questi punti secondo i criteri della vostra scelta: senso e forza del vento, temperatura, ecc. Ricevete un mail quotidiano quando i vostri criteri sono verificati.

Un forum è a vostra disposizione per scambiare sulla caccia, la migrazione ed il meteo.

Buone osservazioni e buono meteo !

Se avete una preoccupazione con WindMig, non esitate ad inviare un mail al webmaster all'indirizzo seguente: detoldim@gmail.com. detoldim@gmail.com.

Vous appréciez les cartes météo de WindMig ? La meilleure façon de dire merci est d'ajouter vos observations pour rendre le site plus riche. Inscrivez-vous : cliccate qui
Pour créer une icone WindMig sur votre smartphone comme pour une application, cliquez ici

Analyses météo et migration de windmig

Vous souhaitez publier sur ce site vos propres analyses sur la météo et la migration ? Prenez contact avec le webmaster detoldim@gmail.com.

15-11-2018

Tout le monde étant devenu un peu prévisionniste avec la multitude d’infos météo disponible, je n’apprends donc à personne que des conditions météo intéressantes sont progressivement en train de s’installer avec le gonflement du fameux anticyclone « Moscou-Paris ».

Les vents seront donc durablement orientés d’abord au SE à partir de vendredi, puis au NE. La France étant loin du centre de l’anticyclone, ces vents devraient être soutenus. Les premières nuits, il y aura bien entendu un fort risque de brouillard en attendant que les sols et l’atmosphère s’assèchent. En parallèle, la lune remonte également de son côté et sera pleine en fin de semaine prochaine. Ajoutez à cela le fait qu’à part quelques chanceux, notamment près des côtes, les dernières semaines furent plutôt maigres et vous obtenez un cocktail savoureux pour les prochains jours. Un petit bémol sur le froid qui n’a rien d’extraordinaire pour la période. Il y aura certes des gelées intérieures mais vous pourrez encore garder vos patins dans leurs boîtes et les meilleures zones en Hollande et au nord de l’Allemagne seront à ce stade préservées.

Alors bien sûr, la particularité de cette année est que les modèles ont généralement bien prévu les conditions anticycloniques et le vent d’est comparé à l’année dernière où les espoirs étaient vite douchés MAIS que ces conditions n’ont généralement rien déclenché de sérieux. Les frémissements actuels en mouvement d’oies, de limicoles et de passereaux sont néanmoins là pour nous tenir en haleine.

Alors, vendredi, samedi, dimanche, lundi ou rien ? Chacun se fera sa propre religion et en bons gaulois, n’est-il pas vrai que ce que nous aimons par-dessus tout, c’est nous écharper à ce sujet ? Personnellement, je crains les brouillards des premières nuits alors je mets plutôt une pièce sur dimanche. Mais dimanche et surtout lundi, les vents pourraient être quasiment trop forts en Manche. En tout cas, ce sont de belles cartes qui font clairement rêver…

analyse lue 2247 fois

Dimanche 18/11/2018 à 06H

Dire quelque chose à propos de cette analyse:


Pour commenter cette analyse, créez un compte sur WindMig et/ou connectez-vous.
11-11-2018
analyse lue 1703 fois
La semaine qui démarre va ressembler à ces derniers jours. Des dépressions atlantiques qui tentent de passer sur l’Europe mais qui sont plus ou moins gênées par un gros anticyclone étiré entre l’Europe de l’Est et du Sud. Les vents seront orientés au S ou SO et humides (cf. Carte mardi 6h). En milieu de semaine, cet anticyclone devrait gonfler, se centrer sur l’Allemagne et limiter le passage de ces dépressions.

Certains modèles commencent à entrevoir une chute des températures pour le week-end prochain. C’est à suivre mais encore beaucoup trop tôt pour y croire sérieusement.
04-11-2018
analyse lue 2352 fois
Je me suis un peu éloigné des terrains de chasse de mes ancêtres cette semaine mais j'ai l'impression que je n'ai pas loupé grand chose... Côté météo, nous avons toujours une jolie dépression posée à l'ouest de la Bretagne qui nous place des retours d'est (cf. carte de lundi 6h). Ces vents devraient tenir jusqu'en début de journée de mardi. Ensuite, la dépression va remonter et positionner des flux de saison de S à SO accompagnés de quelques averses qui ne seront toujours pas suffisantes pour remplir les marais intérieurs du nord de la France. En Scandinavie et dans le nord de l'Europe, le froid a nettement reculé par rapport au week-end dernier. Bref, si les retours d'est ne donnent rien, il faudra patienter pour revoir du canard. Sur le front des autres oiseaux, les bécassines passent en nombre, certains ont déjà eu de belles journées à bécasse, les ramiers descendent... la migration se fait doucement mais régulièrement.
24-10-2018
analyse lue 4519 fois
Dans la grande mesure qu'on leur connaît, nos médias nous annoncent un froid "d'origine polaire" pour ce week-end ! C'est vrai que le froid vient rarement du Sahara... Plus sérieusement, la météo devrait effectivement devenir plus raisonnable à partir de samedi avec ENFIN, un affaiblissement de l'anticyclone centré sur l'Europe qui bloque tout depuis de longs mois et notamment les pluies atlantiques. Un flux de NO virant rapidement N devrait donc s'installer en début de week-end associé à un "rafraîchissement" bienvenu (cf. carte samedi 6h). Ensuite, dimanche l'anticyclone devrait faire de la résistance et regonfler temporairement pour placer de nouveau des flux NE sur le nord de l'Europe et jusqu'au Pays Basque. Cela rendra probablement vu d'aujourd'hui, la nuit de dimanche la plus intéressante pour les becs plats.

Ensuite, et c'est sans doute ce qui me réjouit le plus pour la suite de la saison, nous devrions rentrer dans un cycle plus classique de dépressions atlantiques qui devraient apporter un peu d'eau sur tout le territoire. Sans cela, impossible d'imaginer le moindre stationnement de canards ou de bécasses pour les mois à venir.
16-10-2018
analyse lue 3080 fois
Cette météo est toujours aussi dingue avec des trombes dans l’Aude et malheureusement des morts, des températures insupportables au nord et une sécheresse durable dans de nombreux secteurs.

Néanmoins, à partir de mercredi soir, un flux de NE va s’installer jusqu’au week-end de l’Espagne à la Belgique au départ, puis jeudi jusqu’au Pays-Bas. En octobre et avec la lune qui monte, les températures élevées ne devraient pas empêcher de bouger nos amis ailés. L’enjeu sera de choisir le jour où le risque d’une chute du vent et d’une levée du brouillard sera le plus faible. C’est vu de maintenant probablement durant la nuit de jeudi.
15-10-2018
analyse lue 996 fois
J’ai rarement vu les modèles se planter comme ça. Ce week-end, les dépressions et la pluie prévues pour cette semaine ont disparu pour laisser de nouveau la place à un gonflement de l’anticyclone. Bref, l’été indien continue avec son lot de chaleur et de sécheresse et aucun vrai changement de temps n’est encore dans les tuyaux. Laissons tranquillement la lune monter et observons ce que la fin de semaine peut nous réserver.
11-10-2018
analyse lue 1376 fois
Le petit coup de gibier de cette nuit a tardé à venir mais quelques oiseaux ont fini par faire leur apparition au petit matin dans de nombreux secteurs du nord de la France. Les vents sont progressivement passés S dans la nuit et devraient globalement le rester jusqu'à dimanche matin. A voir si le mouvement entamé ce matin décide de continuer avec un vent moins favorable ou d'attendre des jours meilleurs.

Ensuite, un temps (enfin) plus automnale devrait s'installer avec en début de semaine prochaine la succession de dépressions atlantiques avec leurs lots de pluie et de vent d'O à SO. En espérant que nous vivons les derniers jours de ce désespérant été indien... 26°C un 11 octobre, on marche vraiment sur la tête.
06-10-2018
analyse lue 1810 fois
Si la petite fenêtre bien mouillée et venteuse NNO puis NNE de cette nuit ne fait pas bouger un peu les lignes sur la Manche, les oiseaux auront tout le loisir de se choisir un autre créneau plus adapté entre mardi et vendredi. La lune sera certes noire mais un gros anticyclone devrait gonfler sur l’Europe centrale et caler des vents d’E à SE sur tous le pays Ils seront d’abord faibles dans la nuit de mardi à mercredi mais devraient s’accentuer ensuite (cf. carte mercredi 21h). A noter que certains oiseaux se fichent bien d’attendre de meilleures conditions comme ces premiers gros paquets d’oies qui ont été observés cette semaine sur la moitié nord de la France.
02-10-2018
analyse lue 1670 fois
Le "petit quelque chose" amorcé ce week-end s'est vite dégonflé et les vents de NO actuels associés à une baisse sensible des températures, y compris en Scandinavie, ne semble pas accélérer les choses. Mercredi, avec de nouveau le gonflement d'un anticyclone sur l'Europe, le NO soutenu va laisser la place à un temps nettement plus calme sur la majeure partie du territoire, propice aux brumes et brouillards. Paradoxalement, on devrait avoir du vent sur la côte atlantique et la Méditerranée (cf. carte jeudi 6h). Il faudra au minimum attendre le week-end prochain pour avoir des conditions plus excitantes.
27-09-2018
analyse lue 1501 fois
On n'a plus trop l'habitude d'avoir une prévision météo qui se réalise. Pourtant, les conditions annoncées en début de semaine pour vendredi tiennent toujours la route ! Mais quand une nouvelle est bonne concernant la météo, elle s'est diffusée comme une trainée de poudre et vous êtes sans doute déjà au courant.

Ainsi, un puissant anticyclone placé au NO de l'Irlande va progressivement positionner des flux de NO dans la Mer du Nord qui vont se transformer en vents de NE des Pays-Bas à Bordeaux (cf. carte vendredi 21h). Le tout est accompagné de gelées dans le sud de la Norvège. Un vendredi avec des bonnes conditions météo, comme l'ont fait remarquer certains, ça n'arrive pas tous les jours...

Le début de semaine sera aussi à surveiller de près car on devrait observer les premières gelées sérieuses en Ecosse avec des vents soutenus de NO.

© WindMig 2018