Ces 3 dernières minutes, 7 personnes sur WindMig dont 0 inscrit.
Record 2015-2016: 275 connectés le 20-01-2016 à 12h57

Bienvenue sur WindMig !

Si vous êtes passionnés par la chasse et l'observation du gibier qui migre dans votre région, vous êtes au bon endroit. WindMig est le site web qui vous permet de suivre la migration des oiseaux en Europe de façon aussi simple que détaillée.

Si vous souhaitez juste consulter le site, choisissez le gibier qui vous intéresse et promenez-vous dans le calendrier pour observer les différents mouvements.

Zoomez et déplacez-vous sur les cartes: un tableau d'observations se met à jour automatiquement. Faites glisser votre souris sur le tableau pour visualiser les observations sur la carte. La couleur des marqueurs change avec l'intensité du mouvement observé. Survolez la carte avec votre souris pour avoir plus d'informations.

Vous voulez contribuer à WindMig et ajouter vos propres observations ? Créez un compte en quelques clics, choisissez sur la carte les lieux où vous réalisez vos observations et signalez les oiseaux que vous voyez.

WindMig vous permet aussi de consulter une météo très détaillée pour toutes les zones européennes de votre choix. C'est vous qui choisissez les points que vous souhaitez suivre.

Vous pouvez aussi créer des alertes pour ces points selon les critères de votre choix : sens et force du vent, température, etc. Vous recevez un mail quotidien quand vos critères sont vérifiés.

Un forum est à votre disposition pour échanger sur la chasse, la migration et la météo.

Bonnes observations et bonne météo !

Si vous avez le moindre souci avec WindMig, n'hésitez pas à envoyer un mail au webmaster du site à l'adresse suivante: detoldim@gmail.com.

Vous appréciez les cartes météo de WindMig ? La meilleure façon de dire merci est d'ajouter vos observations pour rendre le site plus riche. Inscrivez-vous : cliquez ici
Pour créer une icone WindMig sur votre smartphone comme pour une application, cliquez ici

Analyses météo et migration du heron

Vous souhaitez publier sur ce site vos propres analyses sur la météo et la migration ? Prenez contact avec le webmaster detoldim@gmail.com.

16-01-2018

Finalement le WE a apporté quelques oiseaux sur les côtes, les vallées de l'intérieur du nord ont vu aussi quelques canards (siff, chip) et oies, celles où les les cours d'eau débordent encore sont toujours fréquentées par du gibier qui stationne. Globalement le mouvement a été limité mais vu les conditions météo, il faut s'estimer heureux. Je ne sais pas si le WE qui arrive nous apportera du gibier, les températures baissent un peu sur l'Allemagne, la neige devrait faire son apparition avec la dépression qui rentre sur la France et l'air froid qui vient de l'Est mais pour l'instant les quantités prévues sont faibles. Le vent ne sera pas favorable, au mieux SE lundi.. Il ne reste qu'à espérer!! La saison se termine doucement et cette analyse sera peut être ma dernière selon les conditions météo...coté fiabilité on n'a pas été servis cette année. Si c'est le cas, je vous souhaite une bonne fin de saison et je remercie tous les membres qui ont fait vivre le site par le biais notamment de la discussion instantanée, les échanges ont été riches et c'est le principal, je remercie également Mickael de m'avoir accordé sa confiance pour la mise à jour du site.
analyse lue 3030 fois
Les analyses du heron vous donnent des boutons ? Faites-les disparaître pour 6 mois en cliquant ici:

Lundi 22/01/18 à 06H

Dire quelque chose à propos de cette analyse:


Pour commenter cette analyse, créez un compte sur WindMig et/ou connectez-vous.
10-01-2018
analyse lue 1815 fois
Finalement, nous avons assisté à un très beau mouvement ce WE et même les jours suivants, franchement je n'en espérais pas autant...Dès samedi soir l'activité migratoire sur les côtes belges et néerlandaises a été intense, je m'interrogeais sur des restes de canards frileux dans ces deux pays après la migration qui avait eu lieu quelques jours auparavant, c'était sans prendre en compte la faible migration sur les côtes depuis le début de la saison.
Du gibier allemand avait bien alimenté l'intérieur par plusieurs coups de NW mais cette fois la ligne côtière est réactivée et tout ce beau monde a bougé..tout du moins jusqu'au Mont St Michel dans un premier temps, nos amis du SW ont vu arriver ces canards lundi (SH, SIFF). Donc du canard et des oies qui ont entamé une descente pour parfois ensuite effectuer une remontée, ce qui a permis à beaucoup de chasseurs de belles réussites.
Par contre l'intérieur a été beaucoup moins servi même si certaines installations ont eu de la chance. Les zones inondées dans les vallées (je ne les cite plus puisque personne
ne les connait lol) ont participé au stationnement du gibier en migration. A noter également que des contacts m'ont signalé des débuts de remontée de pilets dans le SW, résultat du vent de sud sur l'Espagne.
Et maintenant que peut on espérer? Un anticyclone se place sur les pays de l'Est et va nous envoyer un flux d'Est, les température vont baisser dans ces pays mais modérément. On peut donc espérer un mouvement d'oiseaux continentaux de vendredi à dimanche mais je n'en suis pas certain...le calendrier est bien entamé quand même. On garde espoir..
04-01-2018
analyse lue 2075 fois
Coucou, me voilà....lol. En fait j'attendais d'obtenir plus de retours et surtout de comprendre le comportement du gibier! Cette année 2017 nous aura réservé pas mal de surprises. Je savais qu'il allait se passer quelque chose aux alentours de Noël, Nouvel an, on constate ça tous les ans..De là à se prononcer sur le pourquoi, l'intensité du mouvement, le comportement du gibier..il y a un gouffre.Nous sommes rentrés en période d'hivernage et comme je l'avais précisé dans la rubrique précédente, en janvier, il faut du froid ou de la neige et de bons vents, sinon le gibie reste en haut et à l'Est (où il y a beaucoup d'eau et de nourriture) et pour faire geler un watergang, il faut autre chose qu'un -5°. Bon alors!!
Pourquoi les oiseaux ont ils bougé en fin de semaine dernière et en début de semaine? Tout d'abord, je vais prendre en référence le rapport de l'ISNEA sur le suivi écho-ornithologique dans la Somme (radar)"beaucoup de gibier même pendant la tempête..mais qui volait à 3000m d'altitude (ça je vous l'avais dit depuis le début de saison)et surtout dans le sens NNE et aussi SSW donc du passage et de la remontée.En fait il s'agit de mouvements erratiques dans les deux sens pour trouver un lieu d'hivernage et pour éviter les mauvaises conditions météo (tempête).
Il y a eu beaucoup de gibier à proximité des réserves et aussi à la côte...je ne suis pas certain que les oiseaux avaient l'intention de descendre loin....En résumé, selon les remontées, de belles bandes de siffleurs, du souchet, de la SH, du pilet dès le 31/12 ont été observées dans la Meuse (neige en Belgique), l'intérieur du Nord (Sensée, Scarpe, Sambre, Deule..) et aussi à la côte: vallées normandes, BDS, Somme, Pas de Calais et Flandres( beaucoup de rieuses de lundi à mardi). Je n'ai malheureusement pas de nouvelles du Sud Ouest et de la Camargue.On en vient aux prévisions...Vous avez tous vus sur la carte windmig, le flux de NE qui nous arrive à compter de samedi et jusque lundi suite au placement d'un anticyclone sur la Suède, les températures ne chutent pas par contre, ni ici, ni en haut..pas de neige prévue non plus. Je vais donc rester prudent, je pense que le gibier va se mettre en route dans les mêmes conditions qu'au début de semaine...bouger pour remonter peu après, je ne crois pas à un mouvement de grande ampleur mais une petite boutée intéressante...je ne suis pas sûr par contre que le SW sera servi...Quelle année....Je voulais tous vous remercier de faire vivre la discussion instantanée, c'est très intéressant.
21-12-2017
analyse lue 2811 fois
Le gibier n'a pas répondu au petit coup de NNE de lundi, la faute aux brouillards épais?? Pourtant ça remuait bien en Allemagne et en haut des Pays Bas (neige) mais il n'a pas continué son mouvement jusque chez nous. Les réserves belges ont du se remplir, il faut dire que vu les niveaux d'eau un peu partout (débordements de l'Yser, Meuse, Aisne..)il n'a plus de problème pour se reposer et casser la graine...On rentre en période d'hivernage et maintenant , il va falloir des conditions plus sévères et je vous l'annonce de suite...ça n'est pas prévu, même en Scandinavie, les températures remontent!! Ce que j'espérais n'est plus au programme, l'anticyclone se place trop bas et on va subir (encore) des vents forts de SW, W accompagnés de pluie, programme peu réjouissant ! Je ne sais pas si la fin d'année nous apportera son petit mouvement habituel, rien ne le laisse supposer pour l'instant. Quant à la suite, c'est triste et on ne peut qu'espérer que la météo se plante comme depuis le début de l'année.... Voilà, j'ai été bref mais que dire de plus? Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et un meilleur mois de janvier..peut être!
13-12-2017
analyse lue 1930 fois
La neige a finalement fait bouger le gibier...malgré des chutes situées un peu trop basses géographiquement. Le mouvement s'est déroulé en deux étapes, d'abord une petite boutée sur l'Est de la France vendredi et samedi puis une belle migration lundi qui a arrosé surtout les côtes du NPDC, la Somme et la Haute Normandie..D'après mes remontées, le gibier est surtout descendu jusqu'à la baie de Seine, plus bas c'était plus aléatoire et les jours suivants ont été plus intéressants. L'intérieur a également été servi, Scarpe, Deule, Escaut, Sambre mais dans une moindre mesure, toutefois mardi matin à la volée de belles bandes de canards ont été observés à haute altitude. A noter que les oies ont bizarrement peu bougé...je pense que les lieux de stationnement en Allemagne ont été peu touchés par la neige, j'ai d'ailleurs pu constaté ce fait par webcams! Cet épisode de neige et de précipitation a eu aussi le mérite de faire remonter les niveaux d'eau et les marais et pâtures sont à présent accueillants pour le gibier d'hiver...si toutefois il descend. Voyons à présent ce que nous réserve les semaines à venir! Jusque fin décembre, on peut encore voir du gibier bouger sans conditions extrêmes mais en janvier, il faudra autre chose que du -2 et 2 cm de neige en NL pour déclencher une migration. Le régime dépressionnaire des prochains jours ne me semble pas très intéressant, même si les flux de NW peuvent encore faire bouger le gibier sur l'Est de la France (Meuse, Ardennes.. et aussi peut être l'intérieur du Nord) notamment ces prochains jours, vendredi, lundi..Par contre, à compter de la fin de la semaine prochaine, si les modèles prévisionnels nous accordent un minimum de fiabilité, on pourrait passer en régime anticyclonique (centrè sur la GB), ce qui ferait chuter les températures sur l'Europe et nous déclencherait un flux de NE, ceci à compter de Noël à peu près.... Miracle!!! Tout reste au conditionnel bien sûr, les prévisions à plus de deux jours sont incertaines, mais j'ai quand même un petit espoir!! On surveille... Petite info complémentaires, déjà aujourd'hui, du gibier remue entre l'Elbe et l'Oder en Allemagne, peut être se dirige t'il vers les NL???
05-12-2017
analyse lue 2614 fois
Enfin, un peu de gibier! Les conditions météorologiques intéressantes de la semaine dernière ont donc fait bouger les canards et les oies. Mercredi, on a assisté à un mouvement fugace d'oies en soirée sur la vallée de la Sensée et de quelques canards sur la côte (Nord, PDC, Somme). Jeudi le mouvement s'est amplifié desservant surtout l'intérieur, toutefois le brouillard givrant en Belgique a perturbé un peu cette migration pour certains coins (Sambre, Oise, Aisne et surtout Meuse et Ardennes). Vendredi le vent s'est orienté au NE mais restant faible, l'intérieur a vu moins de gibier (toujours à cause du brouillard) et le gibier a migré surtout sur les côtes..des Flandres jusqu'à la Normandie, canards et quelques oies Hollandais, Allemands et Belges et aussi de l'anglais qui a filé de la Tamise jusqu'au côtes du Pas de Calais pour ensuite descendre plus bas sur le littoral normand.Samedi et dimanche beaucoup de canards ont continué de migrer arrosant les 76 14 50, de plus, les réserves alimentées par cet arrivage ont contribué à la poursuite de ce mouvement. Le sud ouest a vu ensuite ce gibier arriver ainsi que je suppose, le Sud, mais je n'ai que peu de retours pour ces régions. La semaine qui vient de débuter ne devrait pas nous amener grand chose, mais, la fin de semaine (dimanche) et le début de semaine prochaine pourrait nous amener de nouveau du gibier. L'air froid qui descend et le retour d'ESE puis NE engendré par la dépression qui se fixe sur la France, puis sur l'Irlande pour enfin se décaler sur l'Est est susceptible
d'apporter des chutes de neige sur les Pays Bas et l'Allemagne..Il est prévu également une baisse des températures sur la frontière entre ces deux pays. Comme on sait que beaucoup de gibier se tient à cet endroit.. attention! Je vois bien une descente d'oies si ces conditions se maintiennent.
Cependant, je vous le répète une fois de plus, les prévisions météo ne sont pas très fiables en ce moment, et tout peut changer à la dernière minute.. Il faut suivre avec attention les évolutions, j'essaie simplement de vous apporter un peu d'espoir!!
26-11-2017
analyse lue 3451 fois
Quelle saison!! Mis à part quelques petits mouvements bien localisés, la migration est restée bien timide ces derniers temps. Comme je l'avais pressenti, le petit retour d'Est de vendredi a ramené un peu de gibier sur la mer, dans le nord, même s'il a été réticent à rentrer dans les terres et qu'il a été freiné par les fortes pluies. Les prélèvements ont donc été très limités. Le gibier qui a filé sur le Rhin et qui a été stoppé dans sa migration durant la nuit à cause de la pluie, a poursuivi sa route hier soir en passant par la Meuse et les Ardennes.
Quelques cendrées ont aussi été vues dans la vallée de la Sensée.
Le bilan reste maigre et beaucoup de huttiers s'interrogent, notamment ceux des Flandres maritimes... Du coté de la météo, on assiste toujours à un défilé de dépressions aux
déplacements imprévisibles, les modèles prévisionnels ne sont pas fiables au delà de 48h.Cette semaine, même scénario! Sauf que les températures baissent suite à la descente d'air froid de la Scandinavie et que l'on pourrait assister à des chutes de neige ou grésil sur la Belgique, l'Allemagne et les Pays Bas. Cette neige pourrait éventuellement être l'élément déclencheur d'une migration...La situation peut être intéressante à compter de mercredi et je pense que jeudi sera la meilleur journée, vu le flux de NE sur le DK, le vent de NNW sur la mer du nord et les chutes de grésil. Les pluies sur la côte nord pourrait inciter le gibier à prendre les axes intérieurs. Plus tard (samedi et dimanche), il est prévu un vent d'Est sur le SE de l'Allemagne et de la Belgique qui pourrait aussi amener du gibier dans l'Est de la France (Meuse, Ardennes, Marne),le SudOuest et le Rhône. Ces prévisions sont basées sur les modèles d'aujourd'hui !! Pas la peine de vous dire que tout peut changer. Si c'est le cas, on attendra la pleine lune et la St Nicolas!!
21-11-2017
analyse lue 1778 fois
Nous voilà repartis dans une série de dépressions....qui nous amènent un peu de pluie, seule contrepartie à la migration proche de zéro ces derniers temps! Certains réussissent quand même à tirer leur épingle du jeu, les chasseurs de Camargue ont vu quand même pas mal de SH ce week end, preuve que le gibier nous passe au dessus ou longe le Rhin et le Rhône . N'oublions pas qu'en baie de Somme la hauteur de vol des oies en migration a été mesurée à plus de 2000m, je vous laisse imaginer la hauteur quand elles passent( en pleine forme) de Belgique en France..à plus forte raison quand elle passe un relief (Ardennes par exemple, n'est ce pas Aurélien!). En ce qui concerne le vent de NW de ce week end, il a amené un peu de gibier à l'intérieur par exemple dans la vallée de la Sambre, la côte est restée désespérément vide. Venons en aux prévisions...pour moi, rien de bon cette semaine !! On assiste à un défilé de dépressions et on subit du vent de SW au moins jusqu'en début de semaine prochaine. En revanche, malgré la fiabilité incertaine de la météo sous régimes dépressionnaires (pas plus de 48h), je pense qu'à compter du milieu de semaine prochaine, les conditions devraient s'améliorer....Je vous tiendrais au courant, et quoiqu'il en soit, je compte sur la mise en place d'un régime anticyclonique après la pleine lune (st Nicolas) et donc de bonnes conditions....restons optimistes.
18-11-2017
analyse lue 974 fois
J'ai eu raison d'être prudent dans la rubrique précédente, en effet les conditions météo ont bien évolué..mais dans le mauvais sens. Tout d'abord, je reviens sur le petit flux de SE qui a soufflé dans l'Est de la France en début de semaine! Le brouillard a sévit dans l'Est (Meuse, Marne) mais aussi en Belgique et aux Pays Bas donc le passage a été perturbé. On a constaté quand même un mouvement de cendrées en début de semaine dans le NPDC et haute Somme avec quelques réussites dans la vallée de la Sensée et Escaut, dans la Meuse et certaines vallées normandes. Quelques canards ont aussi été observés dans les Ardennes, la Scarpe et dans certaines installations de la Sambre. Le Sud Ouest a également été arrosé par un mouvement de canards et d'oies. La zone côtière du NPDC et Somme est restée par contre bien calme à part quelques petits coups sur certaines installations. En ce qui concerne le coup de NW de ce soir et demain, la situation a aussi évolué, le vent sera moins fort et surtout plus présent aux Pays Bas que sur les côtes flamandes. Je ne suis pas sûr que ce sera suffisant pour faire bouger le gibier mais ce n'est qu'une intuition....A noter les comptages sur le lac de Madine en Meuse (2500 canards et plusieurs centaines d'oies), ils mettent en évidence de la migration qui nous échappe suite au brouillard ou temps clair avec jet puissant qui pousse trop vite le gibier. Le seul espoir pour cette semaine, durant laquelle règnera le bon vent de SW, est le retour d'Est et les chutes de neige lundi et mardi sur le Danemark ! Les vents seront contraires en Belgique et Hollande mais étant données les conditions météo sévères en Scandinavie, on peut espérer que le gibier poussera un peu plus loin...c'est à dire chez nous. Voilà ce que je peux vous dire... rien d'autre à l'horizon, mais ça peut encore changer, ça ne fait que ça.
14-11-2017
analyse lue 1647 fois
Mise à jour du 15/11. Le week end tant attendu vient de se terminer et les déçus sont nombreux. Tout d'abord.... petit note positive, Samedi 11 un beau mouvement (pilets entre autres) a été constaté dans la Vallée de la Sambre, l'Oise et les Ardennes, rien ne laissait supposer ce mouvement, le gibier a certainement anticipé le temps du week end . A mon avis il s'agit de gibier qui était stationné le long de la frontière entre l'Allemagne et les Pays Bas. Ensuite, le coup de NW de dimanche n'a finalement apporté que peu de gibier, la faute à la pluie forte (non prévue) sur la Belgique et les Pays Bas qui a du clouer le gibier au sol. Hier, en première partie de nuit, un mouvement d'oies cendrées a eu lieu sur la vallée de la Sensée et aussi sur l'Escaut. Quelques canards ont également été vus dans les vallées de la Scarpe et dans une moindre mesure de la Sambre. En résumé !! sur les vallées intérieures....Décidément, cette année est vraiment particulière. Abordons maintenant le délicat sujet des prévisions, heu comment dire !! rien de vraiment réjouissant à court terme. Je note quand même (petit espoir) mercredi soir un petit flux d'Est sur l'Est du pays qui pourrait amener du gibier, d'abord dans la Lorraine et la Marne et aussi dans le Sud Ouest. La mise à jour concerne le flux de NNE engendré par l'anticyclone centré sur l'Irlande dans la journée de vendredi 17, ce vent va toucher les régions sensibles de Ruremonde, Duisbourg et une partie des Pays Bas . Même s'il sera éphémère (journée), il pourrait déclencher un petit mouvement à compter de jeudi soir, soyez vigilants...D'autre part, le vent fort de NW en mer du nord et même N sur la GB ce week end pourrait aussi nous amener un peu de gibier surtout en Normandie .Comme je l'ai dit dans ma rubrique précédente, il va falloir ensuite supporter ce bon vieux vent d'Ouest et attendre la nouvelle lune..Quelque chose se profile peut être aux alentours du 21/22/23.. Je ne veux pas vous donner de faux espoirs, soyons patients !

© WindMig 2017