Ces 3 dernières minutes, 53 personnes sur WindMig dont 8 inscrits.
Record 2015-2016: 275 connectés le 20-01-2016 à 12h57

Bienvenue sur WindMig !

Si vous êtes passionnés par la chasse et l'observation du gibier qui migre dans votre région, vous êtes au bon endroit. WindMig est le site web qui vous permet de suivre la migration des oiseaux en Europe de façon aussi simple que détaillée.

Si vous souhaitez juste consulter le site, choisissez le gibier qui vous intéresse et promenez-vous dans le calendrier pour observer les différents mouvements.

Zoomez et déplacez-vous sur les cartes: un tableau d'observations se met à jour automatiquement. Faites glisser votre souris sur le tableau pour visualiser les observations sur la carte. La couleur des marqueurs change avec l'intensité du mouvement observé. Survolez la carte avec votre souris pour avoir plus d'informations.

Vous voulez contribuer à WindMig et ajouter vos propres observations ? Créez un compte en quelques clics, choisissez sur la carte les lieux où vous réalisez vos observations et signalez les oiseaux que vous voyez.

WindMig vous permet aussi de consulter une météo très détaillée pour toutes les zones européennes de votre choix. C'est vous qui choisissez les points que vous souhaitez suivre.

Vous pouvez aussi créer des alertes pour ces points selon les critères de votre choix : sens et force du vent, température, etc. Vous recevez un mail quotidien quand vos critères sont vérifiés.

Un forum est à votre disposition pour échanger sur la chasse, la migration et la météo.

Bonnes observations et bonne météo !

Si vous avez le moindre souci avec WindMig, n'hésitez pas à envoyer un mail au webmaster du site à l'adresse suivante: detoldim@gmail.com.

Inscrivez-vous sur WindMig pour personnaliser votre météo, créer des alertes météo, ajouter des observations et échanger avec les autres utilisateurs : cliquez ici
Pour créer une icone WindMig sur votre smartphone comme pour une application, cliquez ici

Analyses météo et migration de windmig

Vous souhaitez publier sur ce site vos propres analyses sur la météo et la migration ? Prenez contact avec le webmaster detoldim@gmail.com.

15-11-2017

Pour des raisons de disponibilité, je vais laisser la main à notre ami le Héron. Il fait ça bien mieux que moi en ce moment et son travail mérite d'être mis avant. A bientôt...
analyse lue 1306 fois

Mercredi 15/11/17 à 15H

Dire quelque chose à propos de cette analyse:


Pour commenter cette analyse, créez un compte sur WindMig et/ou connectez-vous.
08-11-2017
analyse lue 2175 fois
Il aura simplement fallu que je m’éloigne de la France 3-4 jours pour que les becs plats daignent enfin se dégourdir les plumes… La prochaine fois, c’est promis, je filerai en voyage plus tôt dans la saison que début novembre si cela peut aider ! Bref, cela fait plaisir de croiser enfin nos amis ailés en nombre.

Pour la suite, nous allons rester dans une ambiance de saison avec des vents soutenus orientés ouest à nord-ouest. Ils seront parfois très chargés en pluie notamment durant le week-end.

Le froid va être vif en Scandinavie et sera accompagné de neige abondante. En fin de week-end et début de semaine, les gelées seront fréquentes sur toute l’Europe avec la remontée de pression sur la France qui coupera le vent de NO mais installera des vents nuls et du brouillard.
02-11-2017
analyse lue 2386 fois
Le coup de NO des derniers jours a fait bouger un peu les lignes même s'il n'a évidemment pas été à l'origine du "gros mouvement" qui n'a toujours pas eu lieu cette année. Il nous a aussi permis d'être enfin en automne avec des températures plus acceptables.

Les jours qui viennent seront d'ailleurs dans la lignée de ce week-end avec une influence globalement marquée par des dépressions atlantiques passant sur le nord de l'Angleterre et nous envoyant par intermittence des vents de SO à NO. Par moment, un anticyclone se glissera en France sous ces dépressions et aura pour conséquence un arrêt du vent et l'apparition de froid, voire de gel en fin de nuit. En début de semaine, nous devrions avoir de sérieuses séquences de pluie dans la moitié nord du pays.

Bref, des conditions classiques pour un mois de novembre qui devraient entretenir une migration faible mais régulière.
25-10-2017
analyse lue 3340 fois
Le ciel a semble-t-il décidé de devenir raisonnable (je veux dire pour un chasseur de migrateurs...), et les oiseaux pourraient en faire autant !

Le petit vent de nord se confirme et devrait s'installer dans la nuit de jeudi à vendredi. A ce stade, il devrait rester en place jusqu'à lundi mais pourrait durer une partie de la semaine prochaine. Ces conditions vont s'accompagner d'une accentuation du froid en Scandinavie et surtout d'un premier coup de gel en Ecosse et dans le nord de l'Angleterre (cf. carte lundi 6h), ce qui est forcément une bonne chose, lorsque c'est accompagné de vent de NNO en direction de la France.
23-10-2017
analyse lue 794 fois
Après quelques jours de vents d'ouest, nous allons probablement avoir quelques jours de vents d'ouest... regardons tout de même ce que les conditions actuelles apportent de nouveau.

Tout d'abord, il y a eu un peu de mouvement en milieu de semaine dernière avec des canards et une arrivée de bécassines ce qui n'a pas été si fréquent ces dernières semaines. Ensuite, le froid et la neige ont commencé à s'installer dans le nord de la Scandinavie et en Russie comme en témoigne les zones bleues et les quelques flocons de la carte. Il a plu un peu sérieusement dans des zones qui manquent clairement d'eau. C'est loin d'être la fin de la sécheresse mais c'est toujours ça de pris. Enfin, les températures redeviennent de saison et pourraient même flirter sous les 10°C certains matins de cette semaine, surtout si les vents de NO prévus dans quelques jours ont la gentillesse de tenir.

In fine, rien d'extraordinaire mais ces conditions "normales" pour un mois d'octobre me réjouissent au plus haut point. Elles vont peut-être remettre les pendules à l'heure dans le crâne de nos chers oiseaux pour la suite de la saison.
16-10-2017
analyse lue 3022 fois
Il faut être chasseur pour être démoralisé par la météo du week-end qui vient de s'achever : une chaleur de bête, un manque d'eau exacerbé par ces températures infernales, une météo qui fait sortir tout le monde dans les bois et sur les routes et toujours un gros manque d'oiseaux (canards et bécassines notamment dans les secteurs que je pratique).

Est-ce que les fenêtres de sud-est entre mardi et mercredi vont changer la donner ? Pas évident car elles seront brèves et finalement assez localisées sur le nord de la France et une partie du Benelux.

Et ensuite, et bien c'est reparti pour un petit tour de vent d'ouest. Les températures fléchiront un peu et il y aura quelques gouttes mais rien qui transforme nos pâtures en marais.
11-10-2017
analyse lue 1489 fois
Ca bricole, ça bricole par endroit (et pas du tout dans d'autres...). Ca montre que les oiseaux commencent à avoir des fourmis dans les ailes mais personne ne peut dire à ce stade ce qui fera pêter le bouchon. En tout cas, ce n'est pas la météo des jours à venir avec les mêmes vents d'ouest poussés par les dépressions anglaises jusqu'en fin de week-end au moins. Peut-être même encore après...
05-10-2017
analyse lue 1561 fois
Nous sommes depuis le week-end dernier suis l'influence de dépressions anglaises qui nous envoient leurs vents d'ouest humides classiques. Les températures sont remontées et le moral de nombreux d'entre nous a chuté.

Ces conditions n'empêchent évidement pas les oiseaux de migrer mais cela se passe au compte goutte. Certains oiseaux comme les grives ou les bécasses n'ont que faire de ces conditions défavorables et entament déjà leurs longs voyages. Les premières bécasses ont été signalées en différents endroits du territoire. Fin septembre c'est paradoxalement bien tôt dans une ambiance aussi douce.

Hormis un passage de 48h au NNO franc dans le nord de la France qui fera temporairement chuter les températures, les conditions des derniers jours vont perdurer une bonne partie de la semaine prochaine. Si nous ne croyez pas à l'adage "vent du nord, huttier tu dors", vous pourrez frissonner ce soir et demain en espérant quelques "anglais siffleurs". Ensuite la routine des vents d'ouest va reprendre...
27-09-2017
analyse lue 1955 fois
L'anticyclone qui nous a poussé quelques oiseaux ce week-end reste toujours aux aguets sur le nord de l'Europe et crée une frontière entre vents d'est et d'ouest qui se balade entre Cherbourg et Amsterdam. Cette situation devrait durer jusqu'au week-end prochain mais aujourd'hui, la frontière est plutôt sur Cherbourg, ce qui pourrait créer de nouveau des conditions intéressantes.

Dans la journée de vendredi, une dépression anglaise va reprendre définitivement le dessus et placer des flux d'ouest francs sur toute la France.
21-09-2017
analyse lue 1732 fois
Après quelques hésitations atmosphériques, le scénario espéré en début de semaine se confirme clairement. Il faudrait vraiment faire l'idiot ou le difficile pour trouver que la carte jointe n'est pas l'illustration parfaite d'un joli mouvement de septembre dans le nord de la France. C'est d'autant plus vrai que les dernières semaines n'ont pas été spécialement riches bien que certains oiseaux soient tout de même régulièrement passés dans nos contrées.

Donc la question est finalement, quand ? Et qui ? Vendredi me semble trop tôt car le vent d'est anticyclonique ne va s'installer progressivement que samedi. Une fois n'est pas coutume, les premiers mouvements pourraient enfin bénéficier aux gars du samedi alors que c'est souvent le dimanche qui tire son épingle du jeu ! Dimanche qui sera sans hésitation bon surtout si le samedi ne tient pas ses promesses. Mais on ne saura tout cela que lundi...

Parlons enfin du principal risque qui nous guette, surtout si vous êtes un peu loin des côtes car le vent sera plus soutenu à la mer : le brouillard ! Avec toute la flotte que nous avons eue, l'éclaircissement du ciel de la nuit de samedi et le manque de vent risque de gâcher la fête pour certains, voire de bloquer carrément le mouvement. A mon sens, le risque de brouillard est nettement plus faible bien que pas exclu pour dimanche.

Voilà vous avez tout en main pour passer un excellent week-end (ou non).

© WindMig 2017